Rebond


 

Toujours en quête de cul-ture,

j’ai repéré ces deux liens :
http://www.fauteusesdetrouble.fr/2011/05/les-hommes-aussi-ont-des-fesses/
http://www.madmoizelle.com/lettre-ouverte-aux-fesses-des-hommes-35116

 

 

Ils m’ont fait penser à une habitude prise avec celle qui prétend être ma sœur.

Quand on croise un homme aux fesses extraordinaires, mais vraiment extraordinaires,
pas juste ni forcément belles mais le genre qui vous fait vous arrêter bouche bée,
écarquiller les yeux, rater le dernier métro, regarder sans vergogne,
dévier de votre route,
des fesses qui attaquent les coutures des pantalons, qui font se replier
l’arrière des vestes, qui interdisent les manteaux longs, qui agressent les ceintures,
ces fesses-là quand on en croise on s’écrit ou on téléphone en criant
« Hommo culus terribilis! »

La formule est bancale grammaticalement mais elle fait toujours son petit effet.
« Racontes! Elles sont comment? Grosses comment? Des fesses de femmes?
Sérieusement? Rondes? Musclées? Oh là là, tu l’as vu où?

C’est assez bête et puéril mais ça nous amuse toujours.

 

Ego femina debilae

 

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s