Placodji


Placodji, littéralement le sable des xwla (le quartier des xwla [hloua) est situé presque au centre ville de Cotonou. Je parle de centre ville en terme de concentration d’activités diverses (banques, marché, institutions, commerces). Ce centre ville n’est pas au milieu physique de la ville, il est très proche du bord de mer, donc vraiment pas au centre mais c’est tout de même le quartier clé dans la journée, où on peut à peu près tout faire, tout trouver.

 

 

Les Xwla ou Popo sont originaires du Mono, une région traversée par le fleuve du même nom et dont la ville principale est Grand-Popo qui se trouve en bord de mer et d’où venait le grand-père paternel de ma mère (Hèvè où le Mono se jette dans la mer).

La vieille ville a d’ailleurs été engloutie progressivement et la mer ne cesse de menacer la ville actuelle.

Les Popo qui font partie du même groupe ethno-linguistique que les Adja, les Fon, les Mina, les Ewe, les Akan (du Nigéria à la Côte d’Ivoire) sont connus pour être d’excellent pêcheurs. Ils se sont notamment installés au Gabon, au Cameroun, au Congo et encore plus loin.

 

 

Le quartier de Placodji n’a jamais été le plus propre de la ville, surtout  à la jonction entre le lac Nokoué et l’océan Atlantique), il était également réputé pour abriter des bandits mais l’autre jour je l’ai trouvé particulièrement sale.

Pourtant, ailleurs où vivent des popos, c’est propre, il n’y a pas de tas d’ordures sauvages, les gens font leurs besoins discrètement, les animaux sont maîtrisés…

 

Les photos s’affichent dans l’ordre anté-chronologique.

 

 

DSCF0121 DSCF0120 DSCF0119 DSCF0118 DSCF0117 DSCF0116 DSCF0115 DSCF0114 DSCF0113 DSCF0112 DSCF0111 DSCF0110 DSCF0109 DSCF0108 DSCF0107 DSCF0106 DSCF0103 DSCF0102 DSCF0101 DSCF0100 DSCF0099 DSCF0098 DSCF0097 DSCF0096 DSCF0095 DSCF0094 DSCF0093 DSCF0092 DSCF0090 DSCF0088 DSCF0085 DSCF0084 DSCF0083 DSCF0081 DSCF0080 DSCF0079 DSCF0047 DSCF0046 DSCF0045 DSCF0044 DSCF0043 DSCF0042 DSCF0041 DSCF0040 miss-ayo-dc3a9lc3a9-plage-2.jpg DSCF0039 DSCF0038 DSCF0037 DSCF0036 DSCF0035 DSCF0034 DSCF0033 DSCF0032 DSCF0031 DSCF0030 DSCF0029 DSCF0028 DSCF0027 DSCF0026 DSCF0025 DSCF0024 DSCF0023 DSCF0022 DSCF0021 DSCF0020 DSCF0019 DSCF0018 DSCF0017 DSCF0016  DSCF0015 DSCF0014 DSCF0013 DSCF0012 DSCF0011 DSCF0010 DSCF0009 DSCF0007 DSCF0006DSCF0005

7 réflexions sur “Placodji

  1. Quel gachis!un lieu paradisiaque transformé en poubelle:ordures ménagères,excrements,fabrication de fortunes etc…quant es-ce que les riverains prendront soin de leurs richesses naturelles.Des plages de reves ou jonchent toutes sortes de déchets toxiques:plastique,papier,verre etc…une prise de conscience collective est donc nécessaire.

    J'aime

    • Tu as raison Rita, seulement la plupart des gens vous prennent pour un fou quand vous en parlez.
      Il y a quelques personnes et des associations qui tentent de récupérer, ramasser, revaloriser et éduquer mais pour l’instant ce sont des Don Quichotte.

      J’admets ne pas avoir de données précises là-dessus mais je ne suis pas loin de pouvoir affirmer que l’état ne fait rien.
      En revanche je me suis fait insulter au marché et à la plage quand j’ai fait remarquer à des gens que c’était mal et dangereux pour tout le monde, que ce n’est pas seulement leur environnement qu’ils abîment mais aussi celui de leurs enfants et de tout le monde.

      Citoyenneté zéro.

      C’est totalement ridicule, une goutte d’eau dans l’océan pourtant je songe à organiser une journée de ramassage des ordures sauvages et d’éducation de la population.

      J'aime

  2. C’est vraiment de l’habitat pauvre et sauvage, et cette plage et cette mer souillées ça fait mal au cœur, même les rats sont morts, c’est affreux. Et quand même des motos !? Il faudrait vraiment penser à préserver la nature. Un grand bravo et un grand merci pour ces articles très documentés !

    J'aime

  3. To educate the people and to organize collecting is a good thing, but maybe more important is to have a state system for waste, and for giving people opportunities in life. I am so sorry for the situation. These peoples deserves better leaders.

    J'aime

    • Hello,

      Une partie de ma famille vient du Togo.
      Je ne suis pas une écologiste acharnée radicale mais je suis sûre que ce que nous faisons est mauvais que la pauvreté n’empêche pas de faire un minimum de nettoyage et surtout d’éviter de déverser tout et n’importe quoi partout. Ce, d’autant plus que cela entretient cette pauvreté et notre sous-développement chronique.

      J'aime

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s