Attentat à la bombe


Calorique.

 

Ouais, au cours de la dernière heure j’ai carrément mangé les deux-tiers d’une tarte au citron et meringuée s’il vous plaît (la cochonne).

 

Non ce n’est pas bon pour ce que j’ai, bien au contraire.

 

D’abord ça ne règle pas le problème, ensuite ça part directement dans le ventre, les fesses et les cuisses, lesquels sont déja très visibles en ce qui me concerne.

 

Les bonnes nouvelles dans l’histoire c’est que j’en ai acheté une seule (pas cinq); je n’ai pas fini la tarte, donc il n’est même pas envisageable d’en manger une deuxième, une troisième et ainsi de suite; je me suis à peine sentie mieux, ce qui signifie que j’ai un peu progressé, mon cerveau semble être en train de comprendre que tarte n’est pas égale à solution à un quelconque problème hormis une hypoglycémie et je suis en train de me dire OK c’est mal mais ça faisait au moins trois mois sans tarte (avec Sprite, igname pilée et sauce d’arachide mais quand même sans tarte les gars).

 

 

D’aucuns pourraient être tentés de me faire remarquer (encore) qu’un article de blog n’est pas un tweet mais je leur dis tout de suite merde. Attention, c’est un merde sans animosité, plutôt souriant.

 

Non parce que c’est mon blog, le nôtre, à vous et moi donc on balance des tweets à rallonge si on veut.

 

IS461-011IS461-011

7 réflexions sur “Attentat à la bombe

  1. Oui, en tout premier lieu, chéris-toi, considère-toi comme ton propre trésor, quelles que soient les supposées erreurs que tu peux croire avoir faites. La spirale négative est déprimante. Parfois, la spirale positive est difficile à installer, mais un petit cadeau à soi par jour, un vrai, nous amène à une régularité positive. Se faire un petit présent quelque chose que l’on sait réellement bon pour soi. Salut à toi et bonne journée !

    J'aime

  2. Tu as raison. Tout d’abord, il est important de garder sa liberté. C’est ton blog, ton ambiance, ton espace et cela ne peut être intéressant que si tu restes libre de ta créativité et de tes écrits.
    Ensuite, se faire du bien, sans se faire de mal. Se restreindre, sans se torturer. Un pas chaque jour.

    J'aime

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s