Scarifications in Africa, 2


9 réflexions sur “Scarifications in Africa, 2

  1. La première fois que j’ai vu un homme scarifié ça m’a fait un choc.
    Il faut dire que j’étais petit.
    J’ai cru à des cicatrices de blessures.
    Ce n’est que plus tard que j’ai compris qu’il s’agissait d’une décoration.

    J'aime

  2. Il y a quelques jours, j’ai croisé un jeune homme dans le bus qui portait ces scarifications. Il avait deux traces sur la joue. J’avais de la peine pour lui. C’est triste et barbare…

    J'aime

    • Beaucoup de gens qui n’ont pas choisi ces scarifications les acceptent très bien, surtout en ces temps de mondialisation effrénée. Ça leur donne vraiment l’impression d’être ancrés à quelque chose, d’appartenir à une famille.
      Quand j’étais plus jeune je trouvais ça vraiment affreux et révoltant maintenant j’arrive à comprendre et voir de la beauté là-dedans mais je me dis qu’il faudrait laisser les gens choisir. Je rapproche ça de la circoncision et de l’excision (je suis totalement contre) qui ne sont pas pareilles entre elles mais je me pose les mêmes questions.
      Il faut garder présent à l’esprit que dans bien des sociétés traditionnelles, choisir de ne pas se faire scarifier (en tant que marquage de l’appartenance à une communauté) signifierait une exclusion totale et définitive du groupe.
      Il me semble que très souvent, bien que la scarification fasse partie d’un rite de passage, il n’y a pas comme dans le cas de l’excision, une volonté de diminuer, d’asservir, d’humilier l’autre.
      Pour autant la personne scarifiée peut se retrouver discriminée, isolée et affaiblie lorsque qu’elle quitte ce monde pour aller faire des études ou travailler ailleurs, elle peut devient le sauvage de service…
      La réflexion est ouverte.

      J'aime

    • J’en parle dans les commentaires. Cela peut être une façon d’indiquer l’appartenance à une ethnie ou une tribu, pour marquer le passage à l’âge adulte, pour guérir maladies et possessions, pour faire joli.

      J'aime

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s