Question : pourquoi les Roms ne pourraient-ils pas circuler librement contrairement à tous les autres européens?


Pourquoi les Roms ne pourraient-ils pas circuler librement

contrairement à tous les autres européens?

 

 

GRIS EPINGLE

13 réflexions sur “Question : pourquoi les Roms ne pourraient-ils pas circuler librement contrairement à tous les autres européens?

  1. Question hautement polémique ! J’ai une amie Roumaine qui m’a raconté que c’est Ceaușescu qui les a naturalisé pour obtenir des voix éléctorales et qu’ils n’étaient pas vraiment Européens mais plus originaire d’Asie en ayant fui Gengis Khan. Mais je ne fais que répéter ses dires et ces propos n’engagent qu’elle. Bonne soirée.

    J'aime

    • Tout le monde est d’accord sur le fait que les Roms sont originaire d’Asie mais il sont en Europe depuis tellement longtemps qu’on ne peut plus sérieusement les considérer comme des étrangers.
      D’ailleurs l’Union Européenne et les états individuellement les considèrent comme étant européens, mais des européens devant jouir de moins de droits que les autres.

      Quant au sujet Ceausescu, j’ignorais cette histoire.

      Bonne soirée à toi aussi.

      J'aime

      • Pas de devoir sans droits et pas de droits sans devoir. Révolution Française. Dans l’esprit des gens, ils semblent plus abuser de l’hospitalité des pays où ils vivent. En Roumanie, ils ont des villages à eux construit sur la mendicité, l’exploitation des jeunes, des enfants et des infirmes dans toute l’Europe. Tu oublies que c’est une structure à la limite de la mafia où le chef de famille vit dans le luxe pendant que les autre crèvent de faim…

        J'aime

  2. Je ne prétends pas que les Roms soient tous des saints et que leurs cultures, leurs modes de vie ne posent pas certains problèmes.
    Pour autant, cela ne signifie pas qu’ils ont toujours tort, que ce sont tous des voyous et qu’il faut les brûler.

    En aucun cas je n’ai dit ni pensé que les droits devaient aller sans devoirs, pas du tout.
    Mais, est-ce que c’est normal, logique, positif que nous ayons (à quelques particularités locales près), tous les mêmes droits, ou au moins le même type de droits, sauf eux?
    Sont-ils des animaux? Sont-ils par nature coupables de tout, donc à punir par défaut?

    Soit dit en passant la Corse et la région PACA ont produit et continuent à générer un certain nombres de criminels pourtant là-bas, et c’est normal, ils ont des droits.
    Le Nord, Nord-Est fournit son lot de criminels dans diverses spécialités (je pense aux braquages et crimes sexuels, notamment) mais ils ont aussi des droits.
    On ne rejette pas les gens en bloc parce qu’ils viennent du Nord.

    Je ne crois vraiment pas que tous les Roms soient des criminels ni que la majorité des chefs de famille vivent dans le luxe.

    En revanche je crois que le nomadisme persistant est devenu inconcevable pour la plupart des sédentaires (même problèmes avec les Peuls et d’autres en Afrique), de même que le maintien d’un noyau familial très dur avec le machisme, l’obéissance, les pressions mais aussi la solidarité qui vont avec.

    J'aime

    • Non, les Roms (et associés) ne circulent pas tous librement. Certains sont enfermés dans des espèces de camps ou empêchés de quitter villages et régions où ils vivent, en Roumanie par exemple.

      En outre la question me semble justifiée parce que plusieurs pays de l’Union Européenne voudraient les empêcher (ce qui circulent déja et les autres) de continuer à le faire.

      Au vu de nos difficultés à vivre avec eux on a tendance à se dire, ben oui, c’est vrai, qu’on les cantonne, qu’ils restent chez eux, qu’ils cessent de se promener chez nous mais si on remplaçait Roms par Bretons ou Corses est-ce que cela paraitrait toujours aussi sain?
      On trouverait cela scandaleux, qu’ils ne puissent pas bouger et scandaleux que ce soient en plus, les seuls à être bloqués…

      Je vis dans une rue, dans un quartier où il a des campements illégaux, je suis très au fait d’un certain nombre de problèmes, je comprends que c’est désagréable et qu’il faut les résoudre.

      Comme tu le dis « les esprits s’enflamment quand ils se sédentarisent ». On ne veut pas qu’ils bougent et on ne veut pas non plus qu’ils s’installent durablement, c’est intenable.

      J'aime

  3. Exactement, les Roms dont on parle tant aujourd’hui ne sont pas nomades. Ils ne l’étaient pas dans leur pays, et ils ne le sont pas en France non plus. Et oui ils sont européens depuis le XIème siècle donc il faudrait peut-être arrêter de nous faire croire le contraire. Ils ne représentent pas un groupe homogène, ne viennent pas tous de Bulgarie et de Roumanie, ils ont des religions différentes, des dialectes différents, et sont loin d’avoir tous les mêmes pratiques. Le problème est ce tas de préjugés qui circulent sur eux et qui empêche de voir à quel point les conditions dans lesquelles ils vivent ici et dont on les traite sont inacceptables…
    Merci Ayo Délé d’avoir soulevé le sujet.

    J'aime

    • Effectivement ceux que nous appelons Roms ne sont pas un groupe homogène, il y a des Roms, des tziganes, des Gitans, des gens du voyage et d’autres.
      D’après ce que j’ai lu et entendu dernièrement, le terme « gens du voyage » désigne en particulier des personnes de nationalité françaises, sédentaires dans leur grande majorité.

      Et nous oublions souvent que les conditions de vie auxquelles ils essaient d’échapper sont terribles.

      A ce propos, Roms ou autres, la France n’a clairement plus envie de savoir ce que vivent les autres et encore moins envie de les accueillir.
      J’entends déja venir les commentaire comme quoi la France seule ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Certes.
      Ces problèmes ne sont mêmes pas propres à la France, ce climat existe un peu partout.

      J'aime

  4. Et on dit que les bidonvilles n’existent plus en France… enfin quand je parlais de groupe hétérogène, je parlais exclusivement des Roms en tant que groupe ethnique, pas des gens du voyage et autres.

    J'aime

    • Compris (groupe hétérogène).
      Les bidonvilles existent bel et bien, j’en connais et j’en vois de plus en plus aux abords du périphérique et des autoroutes. Souvent ils ne sont pas grands mais situés dans des zones dangereuses, pour les enfants en particuliers.

      J'aime

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s