Qui garde ses talons au lit dans la vraie vie?


Salut tout le monde,

La question question me taraude depuis des années.

Je la soumets parfois en privé, aujourd’hui je vous le demande.

C’est un phénomène très cinématographique, pornographique en particulier mais peut-être pas seulement.

 

alyssa_miller_lingerie_jacob_chic_elegante_talons_aiguille_port_tete_hautain_peau_ambree_teintes_foncees_guepiere_vernis_ongles_noir_ombre_sol_portes_sp027_resize

 

Est-ce que le cinéma s’est inspiré de la réalité ou est-ce la réalité qui s’est laissée infiltrer par cette iconographie?

 image_32

Y a-t-il tant de personnes qui gardent ou mettent tout spécialement des chaussures au lit?

Pourquoi? Qui sont-elles? Est-ce que se sont elles (ou vous) qui en ont envie ou les hommes ou leurs compagnes?

 018_001

Dans les fictions les personnes en question sont toujours des femmes et elles ne se contentent pas de mettre n’importe quelles chaussures mais des escarpins ou des sandales à talons, parfois marqués SM.

Alors, talons?

 

lips,beautiful,body,part,face,girl,gloss-07240ab88b0ec94a8ad27b8ccae89254_h

33 réflexions sur “Qui garde ses talons au lit dans la vraie vie?

  1. je ne pense pas grand monde mais dans un coté pur esthétique dans les films de tout genre érotique et plus ça rajoute un coté « esthétique » qui est loin de répondre à la réalité

    J'aime

  2. le fétichiste aime que sa partenaire garde ses talons aiguilles pendant l’acte; c’est existant pour lui et le talon aiguille est un symbole phallique en puissance. A chacun sa façon de prendre son pied lol

    J'aime

  3. Au départ, j’étais un p’tit gars, mais ça n’a pas duré longtemps 😉
    Transgenre et hétérosexuel, comme 80% de mes congénères (eh oui),
    j’adore faire l’amour au lit avec des escarpins
    peep toe, à brides et talons de 10 cm de hauteur mini.
    ça fait de très belles jambes élancées, appelle aux caresses,
    et ajoute du piment à des situations plutôt indescriptibles.

    Tout au début, ma compagne trouvait ça « queer » (étrange)
    et maintenant, c’est elle qui s’y adonne, elle aussi, bien volontiers
    et pas que pour me faire plaisir, croyez-le bien.

    Bien sûr, les adeptes du « missionnaire » qui, en bonnet de nuit
    et chemise longue de cow-boy, chevauchent sans lumière
    ne peuvent que difficilement comprendre de quoi je parle.
    D’ailleurs, y a t-il quelque chose à comprendre ?
    ça nous plait et c’est tout.

    Lio de France – blog Double Genre
    http://doublegenre.wordpress.com

    Aimé par 1 personne

    • Enfin, quand j’ai lu « petit gars…. hétérosexuel » j’en ai déduit que tu fréquentais dorénavant des hommes, en tant que femme. Surprise…Tu parles ensuite de compagne.
      Je suis perdue et ça m’arrive tout le temps avec les témoignages de personnes transsexuelles. Je n’arrive pas à bien situer ce que chacun entend par homosexuel et hétérosexuel une fois qu’il assume publiquement son nouveau ou vrai genre.
      J’ai l’impression que c’est variable d’une personne à l’autre, sans règle fixe, certains faisant référence à leur genre de naissance, d’autres à celui qu’ils veulent vivre.
      Je me trompe? Y a-t-il une grille grille de lecture universelle?
      parallèlement on peut aussi se définir hors homo/hétéro/bi……

      J'aime

  4. Penses-tu que les talons se soient invités dans ton lit et ailleurs,
    j’imagine) tous seuls ou que c’est à force d’influence s extérieures ?

    Pour ce qui est des miennes, j’en ai plusieurs paires qui sont toutes nickel chrome,
    ce qui n’est pas forcément le cas de celles que l’on utilise quotidiennement :
    c’est une question d’hygiène et de respect de soi et de l’autre.

    Quand à celle qui a dit avoir peur de (se) blesser avec des talons aiguilles,
    peut-être manque t-elle d’air et fait l’amour façon ventilateur.

    A coté, mes ébats seraient plus romantiques, plus style David Hamilton,
    le photographe et réalisateur britannique.

    J'aime

    • « Faire l’amour façon ventilateur », j’essaie de comprendre.

      Je suis d’accord avec toi sur le fait de garder des chaussures pour cet usage particulier.
      Dans les médias, les gens passent de la rue au lit avec les mêmes.
      Il semblerait que certains fétichistes les aiment déjà portées en ville.
      A propos, te définis – tu comme fétichiste? Du pied? De la chaussure?
      Ou bien tu fais fi des classements et catégorisations?

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s