La porte est ouverte


J’attendais une amie dans une église catholique francilienne pour un mariage.

Elle n’a jamais passé la porte.

J’ai dû entrer dans l’église comme elle tardait, puis couper la sonnerie de mon téléphone. Une fois la cérémonie terminée nous échangeons des messages et je découvre avec stupeur qu’elle est venue jusqu’à l’église puis est repartie car les portes étaient fermées; elle n’a pas oser entrer.

 

Mon amie est musulmane, d’origines « exotiques » (si tu me lis, toi-même tu sais), française et vit en France depuis de nombreuses années.

Je suis toujours étonnée qu’elle ait eu peur d’entrer, croyant ne pas y être autorisée sans accompagnement ou nécessiter une sorte de laisser-passer spécial.

Je croyais que tout le monde savait que chacun est libre d’entrer dans une église tant que toutes les portes ne sont pas fermées à clefs (il me semble, pour les clefs, si on met de côté l’éventuelle « impolitesse » à perturber un office).

Ce fut l’occasion de réaliser que certains automatismes et certaines libertés ne sont pas évidentes pour tous et que spécifiquement, j’ai depuis longtemps intériorisé l’entrée dans un lieu de culte chrétien, juif ou musulman comme un droit à partir du moment où je n’ai pas l’intention de causer des perturbations.

Qu’en est-il pour vous? Vous sentez-vous libre d’aller dans tous les lieux de culte en France? Hors de France? Seulement ceux qui concernent certaines religions? Pourquoi?

Je crois que j’entrerais aussi tranquillement dans un temple bouddhiste mais je serais hésitante pour un temple hindou par exemple, non en signe de défiance mais parce que je me sens moins sûre des us et coutumes et des réactions que pourrait entraîner une introduction perçue comme une effraction, car il me semble que n’entre pas qui veut où il veut. Cela me confronte aux notions d’ignorance et de méfiance mais aussi de prudence, qui a une connotation moins négative que la méfiance et que je pourrais attribuer à l’aperçu que j’ai sur des religions comme le vaudou ou d’autres cultes ancestraux dont l’accès aux lieux, personnes et objets consacrés est très réglementé et passible de sérieuses représailles, c’est un fait et dont les comportement possibles des fidèles me paraissent plus obscurs, plus immodérés, moins républicains si je puis me permettre.

J’utilise républicain dans le sens de « res-publica », chose publique (à la différence du privé), démocratique dans l’idée de participation et de choix du plus grand nombre, liberté et protection incluses mais aussi moderne, en opposition à archaïque; tout ceci n’étant que des éléments de surface, à priori, premières impressions, sans réflexion approfondie.

Je ne juge pas que telle religion est meilleure qu’une autre, j’évalue sommairement mon niveau primordial de confort avec ce qu’elle peut être et l’image qu’on en a dans les sphères où j’évolue majoritairement, lesquelles sphères peuvent très bien coupler proximité géographique et historique avec une croyance, et méconnaissance du sujet.

 

Vous sentez-vous à l’aise avec les croyances autres que les vôtres?

Avez-vous l’impression d’être craintif? Méfiant? Bienvenu? Rejeté?

20 réflexions sur “La porte est ouverte

  1. Que de recul que les extrémistes nous ont fait subir!!! En 1955/56, lorsque de Conakry, les élèves devaient aller à Dakar pour passer le Bac (si mes souvenirs sont bons), mon père illettré en français, dont le père subissait toujours les colères du pouvoir colonial parce que chef religieux, a eu l’ouverture d’esprit de me mettre dans une école de prêtres, payante.

    En 1969, je me suis marié dans l’église Sainte Anne située à l’intérieur du Vatican, parce que pour un sans-papier, c’était plus facile de le faire là qu’en Italie. Pourtant, je suis agnostique et militant actif d’un parti qui se réclame anticlérical.

    Un de mes enfants, avec un nom musulman, est devenu prêtre laïc franciscain!!!

    Si on a peur en 2016 d’entrer dans un lieu public ou de dire ce que l’on veut sans offenser qui que ce soit, pourquoi nous battrions-nous pour que les saoudiennes aient le droit de conduire? Que les moines bouddhistes aient le droit de manifester? Pour que ces oligarchies cleptocrates et expertes en mauvaises affaires arrêtent de piller les ressources de nos pauvres populations au bénéfice des banques suisses et autres paradis fiscaux?

    Jeunes, révoltez-vous contre toutes les formes de frontières!!! Le monde est à vous!!!

    Aimé par 2 people

    • Merci Abdoulaye pour votre contribution.
      J’apporte une précision : le rendez-vous manqué à l’église était avant les attentats de novembre 2015.

      Pour autant je crois comme vous qu’on ne devrait pas craindre d’entrer dans un lieu public. Cela m’arrive aussi d’ailleurs mais pour des bâtiments administratifs.
      Un lieu de culte es t-il un lieu public? C’est peut-être l’absence de réponse qui fait hésiter à y entrer, ou l’impression que c’est un club privé dont en plus les membres se reconnaitraient à l’oeil nu?
      En écrivant, je me demande si mon amie a pensé qu’on verrait au premier coup d’oeil qu’elle n’est pas membre du club. Et alors a-t-on le droit ne serait-ce que de tenter de mieux connaître le club? S-y sent-on autorisé en France?
      Comment se fait-il que de jeunes français ne sachent pas qu’ils peuvent entrer dans une église ou une mosquée et les rudiments de l’attitude qui est attendue à l’intérieur?

      J'aime

      • Peut-etre que tout simplement votre amie voyant la porte fermée a pensé qu’y entrer pourrait déranger la cérémonie en cours, comme on entre pas dans une salle de concert ou de théâtre le spectacle initié! Autrement ce serait trop vraiment trop triste.

        Positivisions!!!

        J'aime

  2. J’avoue que je ne me suis jamais posé la question … N’etant pas croyante mais adorant les églises je suis toujours rentré pour admiré les vitraux, les cierges, …
    Justement en parlant de temple Hindou babs shri swaminaryan de Londres est ouvert au public, cependant il faut se plier au us et coutume du temple et enlever ces chaussures, se couvrir les épaules et ne pas être en shorts ou jupes …
    Je pense au contraire que els lieux de cultes invite les autres cultures ou les athées à découvrir le façons de faire et de pratiquer la religion 🙂

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s