Un chaînon manquant dans la chaîne identitaire des minorités ethniques en France


Immigré, franciser mon état d’esprit
La double culture m’a eu,
Je sais à moitié qui je suis (…)

Rohff « Dounia »

Le tweet[1] du député UMP du Var, Jean-Sébastien Vialatte, caractérisant les « casseurs » lors de la parade de l’équipe de football du PSG ,de descendants d’esclaves, exprime ce profond malaise, ce malentendu, qui ébranle le bien-être de la république française.

« Les casseurs sont sûrement des descendants d’esclaves, ils ont des excuses #Taubira va leur donner une compensation ! » avait écrit ce député du Var lundi soir sur le réseau social Twitter.[2]

Indigènes colonisés hier, enfants et descendants d’immigrés, voire d’esclaves aujourd’hui, quel est le problème entre la République, ses représentants et les communautés issues de l’immigration ?

Une faille dans la restitution de l’histoire pour un désordre national

Dans La république et sa bête, Achille Mbembe dénonce unedouble crise de l’étranger et du citoyen dont les flambées…

View original post 1 129 mots de plus

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s