Énervée


Enervée

 

 

J’ai l’impression d’être quasiment tout le temps énervée.

Contrairement à ce que s’imaginent les gens, je suis d’abord et surtout énervée par moi-même, puis par les autres.

 

Je m’énerve à un point tel que j’ai peur de faire un AVC. J’y pense tout le temps maintenant.

J’ai même pleuré d’énervement et de déception ce matin.

 

Il m’arrive de cesser toute activité parce que je crains ce qui pourrait arriver si je prends le volant aussi énervée, si j’allume le feu sur la cuisinière, si je croise quelqu’un dans un couloir…

 

J’essaie de me calmer mais je crois que je suis arrivée au bout des solutions que je connaissais.

J’ai pris une après-midi de congé pour faire différents travaux et courses mais je vais commencer par un déjeuner et une promenade sur la plage avec une amie. Je compte les heures.

 

 

Que faites-vous pour vous calmer et vous détendre ?

Comment réussissez-vous à ne pas vous énerver ?

 

 

 

In English

Angry

 

I feel almost all the time edgy.
Contrary to what people imagine, I am first and foremost enervated by myself and then by others.

I get so annoyed that I’m afraid of having a stroke. I think about it all the time now.
I even cried with nervousness and disappointment this morning.

I happen to stop all activity because I am afraid of what might happen if I take the wheel so edgy, if I light the fire on the stove, if I meet someone in a corridor …

I try to calm down but I think I have reached the end of the solutions that I knew.
I took an afternoon off to do various jobs and shopping but I will start with a lunch and a walk on the beach with a girlfriend. I count the hours.

What are you doing to calm down and relax?
How do you manage not to get upset?

 

 

yyyhyh

15 réflexions sur “Énervée

    • J’essaie aussi d’analyser, parfois je laisse tomber, parfois il s’avère que c’est moi toute seule qui me rend malade, notamment parce que je suis insatisfaite de ne pas réussir ceci ou cela, d’autres fois ce sont les gens…
      Je ne trouve plus grand chose qui me calme ou me réjouisse. C’est tout con, entre les coupures d’électricité et les galères d’internet, j’ai mis 3 jours à poster l’article sur les prénoms yoruba, après n’avoir pas pu actualiser le précédent. Ça m’a saoulée…

      Merci pour ton aide!

      Aimé par 1 personne

  1. Oui Miss, comme dit @Isoptech, il faut que tu trouves qu’est-ce qui te met dans cet état d’énervement extrême, il me semble.
    D’après la façon dont tu t’exprimes dans ce court message, on dirait que c’est quelque chose qui s’accumule depuis un bout de temps ?
    Alors pour décharger ce que tu as accumulé comme « ressentiment », « agacement » etc. effectivement si maintenant tu lâches tout d’un coup ça va faire mal… aux autres mais aussi à toi, ça va faire cocotte minute qui explose au lieu de lâcher la pression !! 😮
    Il faut que tu trouves quelques choses à faire qui décharge cette pression, quelque chose qui en plus donne de la joie. Exemple : danser avec la musique à fond pendant 5 ou 10 minutes, lire un truc court mais très drôle, comme dit aussi Carole, ne pas hésiter à pleurer ça soulage (pas pleurer sur son sort, mais pleurer vous vider 😉 ) etc. Des choses très courtes mais qui dépensent de l’énergie et mettent en joie. Ne pas oublier de dormir !
    Et puis, quand tu auras trouver exactement ce qui te fout dans cet état (si tu ne trouves pas essayes de te faire aider ?), si c’est une situation, soit la changer si tu peux, soit la fuir, soit l’accepter et changer ton fusils d’épaule (en se faisant aider si nécessaire) ; pour une personne : lui parler directement des fois cela arrange les choses, sinon pareil, tu laisses tomber, tu fuis. La fuite ce n’est pas de la lâcheté c’est souvent une retraite stratégique salvatrice. Si tu veux, je peux te conseiller ce livre « L’éloge de la fuite » du Prof. Henri Laborit https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89loge_de_la_fuite
    Bon j’ai été longue, pardon 😊 . Si tu veux tu peux m’écrire MP 😉
    Bisous ❤ 💖

    J'aime

    • Hello Catherine,

      Ne t’inquiètes pas, les réponses longues sont les bienvenues ici.

      Je te remercie pour tes conseils que je vais tenter d’approfondir ou d’appliquer. Il est vrai qu’il y a une accumulation de sujets divers (je suis quelqu’un qui accumule les soucis, les rancoeurs, les ballerines noires (quoique je n’en n’ai plus tant que ça), les élastiques bleus, avant d’exploser. Ma cousine me compare à un volcan. C’est dans le même style que la cocote.
      Il se trouve que j’ai du mal à m’endormir et qu’ensuite je dors mal. Ca n’aide pas.

      Je suis en train de déménager, notamment dans l’espoir de mieux dormir (parce que je pourrai mieux trouver le bon rythme, il y aura moins d’allées et venues, moins de sources de soucis avec les autres) et de mieux contrôler certaines choses. J’espère y trouver de l’apaisement.

      J’ai repéré des cours de dans, il faut que je bouge mes fesses pour aller m’y inscrire. Autrement je déteste le sport. Hier encore des amis ont tenté de me convaincre d’aller en salle mais non seulement je n’arrive pas à m’y mettre mais l’idée de croiser plein de gens qui vont me dévisager et faire des commentaires me déplaît souverainement (Cf. un billet précédent : https://missayodele.wordpress.com/2016/11/23/psy-kilos-en-trop-vengeance-secrete-et-petites-mesquineries/), sans compter que courir, pédaler et cie ne m’amusent pas du tout.
      Je sais que je devrais mais….pfffffffffffffffffffff….

      L’autre jour j’ai eu envie de recommencer à fabriquer des bijoux, après avoir rangé mon matériel (ce qui m’a fait du bien).

      Je dirais qu’en ce moment ce qui me réconforte c’est le rangement, le classement, le nettoyage, ils font émerger quelques bons souvenirs, me rappellent des gens et des choses que j’aimais, me redonnent envie de les pratiquer à nouveau, me confrontent à certains problèmes à résoudre que j’avais parfois mis de côté parce que les documents étaient mélangés etc.

      La plage l’autre jour m’a fait du bien aussi.

      Je devrais certainement me faire des séries de petites choses agréables plutôt que d’essayer de trouver un seul objet ou sujet suffisamment sensationnel pour me défouler de tout.

      Je vais regarder le lien.

      Merci Catherine!
      Bonne journée!

      Aimé par 1 personne

    • Quelques personnes le savent, je songe souvent à la fuite, pour laisser l’essentiel de ce qui me tracacasse derrière moi et commencer ma vie, pas celle que d’autres voudraient que je vive.
      Je crois que je le ferai un jour, ne serait-ce que 3 à 6 mois.

      Tu es déja partie?

      Aimé par 1 personne

  2. Je te conseille d’être forte et d’avoir confiance en toi. Tu te connais mieux que quiconque. Tu devrais en principe trouver la solution. Tu as déjà essayé en fabriquant des bijoux, d’apaiser ton mental: une activité qui t’a fait du bien. Dès lors, cette voie est parmi tant d’autres que tu peux exploiter pour sortir de l’énervement continuel. Surtout évite de te comparer aux autres et de tous ces regards qui peuvent te nuire et te déséquilibrer.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire - Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s